Présentation

Historique:

L’association fut créée en 1923 sous le nom de « société des pêcheurs de la Nive ».

Cette « société » rassemblait pêcheurs, hôteliers, commerçants, scientifiques ayant tous un intérêt pour la pêche qui attirait foule à l’époque. En témoigne, la création du Nive Anglers, club intégrant à la société des membres d’Angleterre et autres fréquentant la Nive pour sa qualité de pêche.
Il y a plus de 80 ans, on parlait déjà de pollution, de sécheresse, de réchauffement des eaux, de reboisement des bassins versants, de barrages, de micro centrales, d’alevinages, de scalimétrie …
Jusque dans les années 60, la société des pêcheurs de la Nive » va compter jusqu’à 8000 membres!

Le Siège et le Patrimoine

Un bureau loué à la mairie de Saint Jean Pied de Port et sis 1, rue des bergers à St Jean Pied de Port.
Le Chalet sur l’Egurguy, ancienne pisciculture destinée à produire les alevins de réempoissonement sur le bassin des Nives.

ancienne pisciculture

L’objet :

L’AAPPMA de la Nive  est chargée d’élaborer et de mettre en œuvre un plan de gestion piscicole, en collaboration avec la Fédération départementale et de participer à la sauvegarde, à la protection et à la restauration de la biodiversité.
Elle doit également mener des actions d’information, de formation et d’éducation en matière d’environnement, de développement durable et de protection des milieux aquatiques et de la biodiversité.
D’une manière générale, l’association peut effectuer toute opération conforme aux orientations départementales, définies dans les missions statutaires de la Fédération départementale.
Elle perçoit pour cela, outre les adhésions de ses membres actifs (permis de pêche), des financements du Conseil Général (Pêche 64) et de la FD64.