Gestion – Protection

L’AAPPMA applique sur son territoire une gestion « naturelle » des peuplements dite patrimoniale

ruisseau pour frayères à truites farios

L’AAPPMA donne la priorité à la mise en place d’ actions en faveur des ruisseaux, des rivières et de tous les milieux aquatiques. En effet la qualité de la pêche dépend directement de la qualité du milieu, il est donc indispensable d’agir à la source des dysfonctionnements pour améliorer / restaurer le milieu et donc l’état des populations piscicoles.

Dans le passé, c’est exactement l’inverse qui était appliqué: les lâchers de poissons d’élevage étaient utilisés pour compenser les faiblesses de production des milieux aquatiques. On s’attaquait aux conséquences mais jamais aux causes du mal!

Aujourd’hui, l’AAPPMA s’appuie sur les suivis et les diagnostics du milieu effectués par son technicien, pour réaliser divers aménagements de restauration, de réhabilitation et de mise en valeur piscicole.

Les atteintes au milieu sont systématiquement recensées et répertoriées. Des solutions techniques d’amélioration ou d’éradication sont proposées aux services compétents selon la nature des perturbations. Les gardes particuliers travaillent « en réseau » avec l’ONEMA, la Fédération ou encore la police de l’eau.

Exemple d’actions de gestion: